Les actions gratuites sont émises par les entreprises au lieu de verser un dividende en espèces. Comme toute forme de transfert de richesse, elles ont également leurs propres avantages et inconvénients. Il y a deux parties impliquées, la société émettrice et l’actionnaire ou l’investisseur.

Voici les avantages et des inconvénients du point de vue des deux.

 

Point de vue de l’investisseur

Pourquoi un investisseur achète-t-il des actions d’une société ? 

  • investir à long terme ;
  • générer un revenu annuel au moyen de dividendes.

Le premier objectif est rempli lorsque l’entreprise est gérée correctement et ajoute de la valeur économique. Le second objectif dépend des politiques de distribution de l’entreprise. Une entreprise en phase de croissance peut s’abstenir de verser tout dividende en espèces et réinvestir tout dans l’entreprise, tandis qu’une entreprise mature peut être amenée à verser un dividende en espèces annuel régulier. Mais les deux types de sociétés peuvent payer un dividende en actions par le biais d’une émission de bonus.

 

Avantages des actions de bonus du point de vue de l’investisseur

  • l’investisseur n’a pas besoin de payer d’impôt lors de la réception des actions de bonus ;
  • il est spécifiquement bénéfique pour les investisseurs qui croient en l’histoire à long terme de la société et veulent augmenter leur investissement dans la même ;
  • l’émission d’actions supplémentaires et l’utilisation des liquidités pour la croissance de l’entreprise augmente la croyance de l’investisseur dans les opérations de la société ;
  • si la société commence à payer le dividende en espèces à l’avenir, l’investisseur reçoit plus parce qu’il détient un certain nombre d’actions dans la société en raison de la politique passée de paiement d’un dividende en actions.

 

Inconvénients des actions gratuites du point de vue de l’investisseur

 

Ce ne sont pas tous les investisseurs qui peuvent être intéressés à recevoir les actions en tant que dividende, certains peuvent vouloir la liquidité pour remplir d’autres objectifs. Lorsque ces investisseurs vendent leurs actions gratuites pour générer des liquidités, leur participation dans la société est réduite. Le dividende en actions n’apporte aucune richesse supplémentaire aux actionnaires car le prix de l’action baisse d’un montant proportionnel pour que le capital de marché de la société reste le même qu’avant.

 

Inconvénients des actions gratuites du point de vue de la société

 

Au cours de la vie d’une société, ses besoins en capitaux ne cessent de changer. Dans la phase initiale de croissance, la préservation de la trésorerie est primordiale tandis que la satisfaction des désirs de rendement de ses actionnaires prime lorsque l’entreprise est mature. Une entreprise dispose de plusieurs moyens pour atteindre ses objectifs, l’un d’entre eux étant le type de distribution de dividendes. Une entreprise peut choisir ou est contrainte (en raison de contraintes de trésorerie) de verser un dividende en espèces ou en actions. Chacun comporte ses propres avantages et inconvénients qui sont discutés ci-dessous.

 

Avantages des actions gratuites du point de vue de l’entreprise

  • l’émission de bonus permet à l’entreprise de conserver des liquidités pour les réinvestir dans l’entreprise ;
  • elle a un effet de signal et donne un signe positif au marché que l’entreprise croit en son histoire de croissance à long terme ;
  • parfois, l’entreprise peut ne pas être en mesure de payer en espèces, alors l’émission de bonus est le seul moyen de satisfaire le désir des actionnaires pour un dividende ;
  • l’augmentation du nombre d’actions en circulation par le biais d’une émission de bonus augmente la participation des petits investisseurs dans les actions de l’entreprise et améliore donc la liquidité de l’action ;
  • l’augmentation du capital social émis augmente la perception de la taille de l’entreprise.

 

Inconvénients des actions gratuites du point de vue de l’entreprise

  • L’émission de bonus augmente le nombre d’actions en circulation de l’entreprise et cela diminuera le BPA futur et le rendement des dividendes en espèce ;
  • L’entreprise ne reçoit pas de liquidités lors de l’émission d’actions gratuites ; 
  • Le coût de la gestion d’un plan d’actions gratuites est supérieur à celui du versement d’un dividende en espèces. Ce coût peut s’accumuler au fil des ans si la société continue à émettre des actions gratuites.