Les États-Unis ont le vent en poupe et ont des influences économiques, politiques et culturelles sur le monde. Présent sur tous les secteurs majeurs de l’économie, le pays est prospère et affiche une certaine stabilité qui attire les investisseurs du monde entier. Si vous comptez vous y rendre pour réaliser votre rêve américain, faites d’abord le point pour remplir toutes les conditions nécessaires et ne pas commettre d’erreurs pour que votre entrée sur le sol américain ne soit pas refusée.

 

Pour les formalités administratives, faut-il un VISA ou un ESTA ?

Pour pouvoir voyager aux États-Unis, il vous faut impérativement un visa. Le Visa E-2, est le type de visa favori des investisseurs. Il permet de rester sur le territoire américain pendant 25 mois et il est renouvelable. Pour l’obtenir, il vous faut justifier certains documents de voyage, un passeport en cours de validité, puis déposer votre demande de visa auprès de l’ambassade des États-Unis. Une fois la demande accordée, vous êtes autorisé à créer ou à racheter une entreprise aux États-Unis, à condition de remplir certaines conditions comme celle de détenir 50% des actions et d’occuper une fonction de direction au sein de l’entreprise.

Appelé visa ESTA, l’Electronic System for Travel Authorization en fait n’est pas un visa. C’est un  système électronique qui permet d’obtenir l’autorisation de voyager aux USA . Grâce à ce programme d’exemption de visa, les ressortissants des pays bénéficiaires peuvent entrer sur le territoire américain plus facilement en tant que touriste ou s’ils sont en voyage d’affaires.

Pour pouvoir voyager aux USA avec l’ ESTA, il faut être ressortissant des pays participant au programme d’exemption des visas,  présenter un billet retour, avoir un passeport valide et biométrique, une carte de crédit et rester aux États-Unis pendant 90 jours maximum.

Il faut faire une demande d’autorisation ESTA et remplir le formulaire ESTA en ligne.  Nous vous recommandons de le remplir avec minutie : les autorités américaines sont intransigeantes là-dessus. L’ESTA vous est délivré sous forme électronique. Il est valide pendant 2 ans ou à l’expiration du  passeport du demandeur.

 

Une fois votre autorisation de voyage électronique en main, vous pouvez effectuer votre séjour aux USA pour visiter votre futur bien, ouvrir un compte bancaire et investir dans l’immobilier.

Quelles sont les bonnes raisons d’investir aux États-Unis ?

Tout simplement parce que les conditions pour investir dans l’immobilier américain sont excellentes et attrayantes pour les ressortissants français. Le marché immobilier américain est au top de sa forme et des milliers de biens sont  disponibles à des prix abordables. De plus, depuis un certain temps, l’euro poursuit son ascension face au dollar, ce qui augmente le pouvoir d’achat des Français aux États-Unis.

D’une manière générale, la fiscalité américaine favorise les investissements. Les Américains ne sont pas réticents envers les investisseurs étrangers. Les règles fiscales américaines sur les revenus fonciers et les plus-values immobilières sont plus avantageuses qu’en France. Il existe de surcroît, un accord bilatéral entre la France et les  États-Unis pour éviter que les investisseurs français subissent une double imposition.

Avant de vous décider à embarquer dans un avion pour les US, sachez que les villes des États-Unis ne sont pas toutes les mêmes en matière de rentabilité immobilière. Faites-vous aider par un spécialiste de l’immobilier car certains biens et certains quartiers ne sont pas du tout recommandables.

 

En résumé, vous pouvez très bien partir aux États-Unis avec un ESTA USA, et investir dans l’immobilier. Pour l’ESTA, enregistrez-vous en ligne avec votre numéro de passeport français et payez par carte bancaire. Une fois votre demande validée, prenez contact avec un spécialiste de l’immobilier américain pour trouver le bien immobilier qui vous corresponde. Good Luck !