En cette période où les e-commerces sont de plus en plus présents, nous pouvons penser que les boutiques n’ont plus véritablement leur place sur nos trottoirs. Ce n’est pas le cas. En effet, pour beaucoup de personnes, acheter des produits restent, tout de même, plus appréciable directement en boutique. Nous pouvons ainsi voir le produit de nos yeux et, s’il s’agit de vêtement, l’essayer avant de l’acheter. Ce n’est pas possible avec une boutique en ligne, ou bien, il faut procéder à un renvoi, qui peut être assez contraignant. Toutefois, ce n’est pas si simple que cela en a l’air, d’ouvrir une boutique physique. Il ne suffit pas d’avoir un local et de gérer l’affluence des clients qui rentrent et qui ressorte de la boutique. Il y a beaucoup de démarche à faire pour une bonne gestion de celle-ci. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons voir ensemble des petites astuces simples qui peuvent être utilisées par des personnes souhaitant allier efficacité et simplicité dans l’ouverture de leur boutique physique.

 

Le choix d’une caisse enregistreuse pour une gestion globale et rapide de la boutique

 

Vous pouvez, en effet, trouver une solution pour commerces avec JDC assez facilement grâce aux caisses enregistreuses qui sont proposées. Vous allez pouvoir faire l’encaissement de vos clients en quelques clics, grâce à la tablette qui va servir de caisse. En fonction du commerce que vous souhaitez ouvrir, il y a différentes caisses pour vous accompagner, le plus naturellement possible, dans vos démarches. Vous pourrez alors y suivre les factures client, mais également la gestion de vos stocks sans avoir à vous en soucier manuellement.

 

Un logiciel pour la gestion des stocks et alarmer quand le stock est bas pour effectuer une nouvelle commande auprès du fournisseur

 

En plus de la caisse enregistreuse, vous pouvez, en effet, avoir un logiciel qui vous permet de référencer l’ensemble des articles présents dans votre commerce. Une fois que des articles sont vendus, ils seront alors automatiquement retirés du stock présent. Il peut être utile de savoir, en temps réel, ce qui vous reste pour savoir rapidement si vous avez besoin de faire une nouvelle commande à votre fournisseur. Vous allez par ailleurs pouvoir rapidement savoir quels sont les articles qui ont le plus de succès et ceux qui ne fonctionnent pas. Vous pourrez ainsi mieux gérer les stocks et pourquoi pas, changer les articles qui n’ont pas de succès avec les clients. Dans tous les cas, il y a de nombreuses petites astuces qui peuvent être utiles, lorsqu’on commence dans l’ouverture d’un commerce. Vous pouvez également mettre en place un site Internet proposant, en vitrine, les produits que vous pouvez proposer à vos clients. Ils pourront ainsi venir les acheter et savoir ce que vous avez en stock sans avoir à se déplacer. Il est vrai que, en tant que clients, lorsqu’on se déplace dans un magasin pour un article bien précis, il n’est pas forcément agréable de voir qu’il n’est plus en stock. Avec une bonne gestion, cela n’arrivera pas et vous pourrez ainsi proposer le meilleur service possible à vos clients.