Avec l’avènement des nouvelles technologies, surtout dans le domaine du web, il est très facile de créer et de lancer un site Web. Vous pouvez utiliser ce support pour partager des informations, des faits, des vidéos, des images, etc. Internet, depuis au moins 15 ans, est devenue une source infinie de connaissances partagées entre le monde entier. Si vous cherchez quelque chose en particulier, vous la trouverez sur Internet.

Depuis le début des années 2010, le monde a vu l’émergence d’une nouvelle discipline, qui est entrepreneur digital. Ces personnes ou ces entrepreneurs utilisent les moyens à leur disposition par les sites web pour gagner leur vie en vendant des objets, des services, du contenu, etc. D’ailleurs, de nombreuses plateformes de Freelance ont vu le jour bien avant, au début des années 2000 afin de chercher et de facilement trouver des personnes qualifiées pour faire une tache ou un travail. Pour devenir un entrepreneur digital, il ne faut qu’une idée ou un service, et un site Web pour lancer « officiellement » son activité. Même si, en réalité, les choses peuvent ne pas être aussi simples, le début, en théorie, reste le même. La création d’un site est, de nos jours, une chose anodine, qu’un enfant de moins de 10 ans pourrait faire en quelques heures. Finie l’époque où vous deviez connaître plusieurs langages de programmation comme PHP et JavaScript afin de créer un site Web.

L’étape qui suit la création d’un site web est son hébergement. L’hébergement d’un site est le fait de le rendre accessible au grand public en le mettant en ligne sur des serveurs. Ces serveurs sont gérés par un hébergeur web qui les met à la disposition de toute personne souhaitant héberger un site. En gros, un hébergeur est un prestataire de service en ligne qui vous loue un espace de stockage, des technologies et « services » pour faire fonctionner un site Web.

Il n’est pas rare de faire de mauvais choix dans la vie, et c’est pareil pour un hébergement web. Dans cet article, nous allons voir 4 raisons pour lesquelles il est indispensable de changer d’hébergeur web, ou de migrer vers un nouveau prestataire.

 

En quoi consiste un hébergement Web ?

 

Pour faire simple, un hébergeur Web est un prestataire de service en ligne qui met à la disposition de sa clientèle des serveurs, qui sont en réalité de puissants ordinateurs, afin que des sites y soient hébergés. Pour ce faire, l’hébergeur propose des offres généralistes ou customs en fonction des besoins des clients.

Typiquement, sur un hébergement Web vous avez 4 types :

  • Mutualisé qui consiste à un serveur partagé entre plusieurs sites web. Cela implique que les ressources de la machine sont distribuées, pas nécessairement de façon équitable, entre les clients. C’est pas cher, et pas très performant non plus.
  • Dédié qui consiste à louer un serveur rien que pour un site web. C’est un excellent choix pour les boutiques en ligne par exemple.
  • VPS qui est un puissant serveur partagé en machines virtuelles entre 4 clients par exemple. C’est le mix entre un hébergement mutualisé et dédié.
  • Cloud qui est, de façon très rudimentaire, un hébergement à la demande : plus le site a besoin de ressources, plus celles-ci lui sont allouées.

Même si les types d’hébergement ne sont pas nombreux, il est très facile de faire un mauvais choix, surtout pour les personnes n’ayant que peu de connaissances dans le domaine.

 

4 raisons pour migrer votre site vers un autre prestataire

 

Entrons maintenant dans le vif du sujet, et voici les raisons les plus populaires pour changer d’hébergeur Web.

 

1- Performance. Comme nous l’avons dit plus haut, un serveur est juste un puissant ordinateur et si vous surchargez une machine, celle-ci montrera vite ses limites. La baisse de performance peut être liée à plusieurs facteurs, comme la surcharge du serveur, le manque d’optimisation du code, la configuration de la machine, etc. Si vous avez un hébergement mutualisé par exemple et que vous remarquez que votre site se charge plus lentement qu’avant sans que des modifications aient été faites au code, c’est que le serveur commence à se trainer un peu, et c’est certainement l’un des autres sites pompes toutes les ressources disponibles.

2- Emplacement du serveur. L’emplacement du serveur joue un rôle crucial dans les performances globales du site, et surtout sur l’expérience utilisateur. Certains hébergeurs proposent des offres pas chères, mais leurs serveurs peuvent être très loin du public cible. Cela aura un impact négatif sur la vitesse de chargement des pages et des performances en général. D’ailleurs, si vous ressentez cela, voici une liste de solutions qui pourront aider votre business à générer plus de profits en faisant appel aux bons hébergeurs Web du moment.

3- Le support technique. Dans la vie, nous avons tous des problèmes avec les technologies et les ordinateurs, et cela s’applique également aux hébergeurs web. Si vous venez de lancer un site, choisir un hébergement mutualisé est compréhensible, même si le prestataire n’a pas de support technique. Par contre, si vous avez un site qui attire beaucoup de monde, vous ne voudriez pas que ce dernier soit en panne longtemps à cause de la non-réactivité du support. Si votre hébergeur actuel n’offre que le support technique par mail, il est temps d’aller chez un autre avec un support joignable par téléphone et messagerie instantanée.

4- L’évolution. De plus en plus d’hébergeurs proposent la fonctionnalité de faire évoluer une offre, comme de mutualisé à dédié par exemple. C’est pratique pour garder des clients dont les sites génèrent constamment de nouveaux visiteurs. Dites-vous qu’un site ou un business en ligne est en constante évolution, et que l’offre que vous avez maintenant ne sera pas suffisante d’ici 2 ou 3 ans. Et c’est pour ça que si l’hébergeur que vous avez ne propose pas d’évolution dans ses offres, pensez à la migration vers un autre qui le fait.

 

Même si vous avez des problèmes avec votre hébergeur actuel, dites-vous qu’il est toujours possible de migrer de prestataire pour aller chez un autre qui propose de meilleurs services. Comme on dit : l’herbe est toujours plus verte ailleurs.