Il y a mille et une façons de partir à la découverte d’une destination touristique. La plus classique des manières est sans aucun doute les transports en commun. Vous êtes un grand passionné d’aventures ? Pourquoi ne pas opter pour une promenade en montgolfière ? Voici quelques conseils pour vous faire apprécier votre balade aérienne.

Où faire de la montgolfière en France ?

Voler en montgolfière en France, c’est la contempler d’en haut pour apprécier sa beauté inégalée. Voici quelques destinations pour où vous pourrez vous évader tout en contemplant des paysages à couper le souffle.

La ville de Metz vue du ciel

Dans le cas où vous affectionnez l’aéronautique et que vous vous trouvez dans les environs de la région Grand Est, vous pouvez vous offrir une montgolfière à Metz. Vous allez ainsi apprécier le charme des explorations en ballon, la poésie des immenses paysages tout en ayant le plaisir de l’altitude. Partagez cette expérience si originale avec vos amis, les membres de votre famille ou encore vos collègues. En plus de cela, Metz organise régulièrement des montgolfiades.

La baie du Mont-Saint-Michel en hauteur

Le vent est votre plus grand allié pour partir à la découverte du Mont-Saint-Michel en montgolfière. Cela vous permet d’apprécier l’époustouflant paysage que vous offre la Basse-Normandie. Juste sous vos pieds, vous allez voir des étendues sablonneuses avec des contours qui se dessinent au gré des marées, puis la jolie silhouette de l’un des plus historiques des monuments français : l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

Le Mont-Blanc autrement

Tenté par l’ascension du Mont-Blanc ? Faites-le d’une façon originale, à bord d’une montgolfière. Prenez de la hauteur, ouvrez vos yeux pour vous offrir une aventure extraordinaire. Les Alpes se mettent à nu rien que pour vous tout en dévoilant la beauté de leurs majestueuses facettes.

Quel est l’âge minimum pour faire de la montgolfière ?

La direction de l’aviation civile impose qu’il existe un âge minimum pour survoler une ville en montgolfière. En effet, il faut avoir au moins 6 ans pour monter à bord d’un aérostat. Toutefois, il est beaucoup plus raisonnable d’y emmener vos enfants seulement à partir de leur dixième anniversaire. En plus de cela, il est aussi important qu’ils mesurent plus de 115 cm pour pouvoir profiter du vol. Il faut noter que les côtés d’une nacelle de montgolfière mesurent généralement 1,10 m. Bien qu’il n’y ait pas d’âge maximum pour monter à bord de ce type d’engin volant, il est tout de même conseillé aux passagers de 70 ans et plus, de voler le matin. Ceci est dû au fait que les conditions de vent sont plus favorables pour atterrir en douceur.

Que mettre pour votre tour en montgolfière ?

Optez pour une tenue vestimentaire décontractée et qui s’adapte à la condition climatique : pull ou gilet pour les moments frais. A titre d’information, la température dans les airs est identique à celle du sol. En plus de cela, privilégiez des chaussures confortables, notamment les chaussures plates comme les paires de baskets.

Quelle est la saison idéale pour vos vols en montgolfière ?

Généralement, la saison de vol en montgolfière débute en mi-avril pour prendre fin en mi-octobre. Sachez aussi que les horaires de décollage dépendent principalement des heures auxquelles le soleil se lève et se couche.

Votre pilote va alors se limiter à deux vols par jour étant donné que des conditions stables du vent sont indispensables afin de bien maîtriser la montgolfière. Ces deux conditions sont parfaitement rassemblées au lever et au coucher du soleil. Notez que les décollages ont lieu une heure après le lever du soleil et une heure avant qu’il se couche. Il faut aussi avouer que l’aube et le crépuscule sont les meilleurs moments de la journée pour vous offrir des panoramas à vous couper le souffle.

Pour que votre décollage soit bien sécurisé tout en vous garantissant une expérience réussie, votre pilote va sûrement s’assurer que toutes les bonnes conditions météorologiques soient toutes réunies. En effet, il faut qu’au sol, le vent souffle à une vitesse de moins de 15 km/h. La visibilité doit être supérieure à 300 m depuis le sol et environ 1000 m en latéral. En plus de cela, il ne doit pas non plus y avoir le moindre risque de précipitation afin d’éviter que l’enveloppe de la montgolfière soit mouillée. Il est formellement interdit de voler si jamais il y a un risque d’orage pour éviter l’effet d’aspiration.